Église Saint - Cande le Vieux

 

Emplacement : aux environs de la rue de la Savonnerie

Cette église brûlée en 1210 et rebâtie aussitôt, fut supprimée en 1791 et démolie. 

Elle fut la chapelle des premiers ducs de Normandie dont le château,

construit par Richard sans Peur, occupait une partie de la Basse - Vieille - Tour.

Le château disparut en 1204, la chapelle  demeura et devint l’église paroissiale.

 

Au départ nommée Saint - Cande - sur - Rive elle devint

Saint - Cande - le - Vieux suite à cette aventure :

 

En 1562, les Calvinistes s’étant emparés de Rouen, pillèrent les églises.

Les reliques de Saint - Cande furent apportées près de Saint-Victor, pour être brûlées.

Un miracle se produisit, les flammes refusèrent de consumer les reliques.

Le pape, pour perpétuer cet événement, aurait attribué le nom de 5 57

Saint - Cande - le - Jeune à la chapelle Saint-Victor.

L’autre Saint - Cande ne pouvait plus s’appeler que

Saint - Cande - le - Vieux.